Droit à l’education : Malala, Shazia et les autres

Malala aura 16 ans le 12 juillet et il a été décidé de faire de cette date une nouvelle« Journée Malala » Ce jour là elle interviendra à l’ONU pour défendre le droit des filles à l’éducation et présentera une pétition à Ban Ki Moon.

Pour l’heure, Malala a été rejointe en Grande-Bretagne par son amie Shazia.

Celle-ci a aussi été blessée dans l’attentat islamiste qui a visé et grièvement atteint Malala le 9 octobre dernier.

Shazia était depuis menacée par les talibans et empêchée d’aller à l’école. Aussi Gordon Brown a-t-il organisé son accueil en Grande-Bretagne.

Shazia qui veut devenir médecin a donc retrouvé Malala à Birmingham.

http://gordonandsarahbrown.com/2013/07/malala-and-shazia-reunited-at-last/

Il faut se féliciter que Shazia puisse étudier, tout comme Malala. Mais que sa sécurité et celle de toutes les écolières pakistanaises ne puisse être assurée sur place en dit long sur la situation du pays !

Les enjeux sont-ils clairement définis ?

On peut s’interroger.

La lettre de Malala à Ban Ki Moon demande bien l’arrêt du travail des enfants, du trafic d’enfants et des mariages précoce mais, si elle mentionne le récent attentat dans lequel 14 étudiantes ont été assassinées à Quetta, elle ne pointe pas le terrorisme islamiste comme fléau à combattre.

La lettre demande à la communauté internationale de financer le recrutement de professeurs, la construction d’écoles et l’achat de manuels scolaires pour que les droits à l’éducation des 57 millions d’enfants non scolarisés dans le monde soient enfin respectés.

Certes, ceci est nécessaire et urgent.

Cependant, ce n’est pas le manque de professeurs, d’école et de manuels qui interdit à Malala et Shazia d’étudier au Pakistan mais bien l’agenda politique des talibans.

Il faut le dire.

HCM

This excellent article appeared on the website of MPCT written by Huguette Magnis Chomski.http://www.mpctasso.org/spip.php?article1201

Point of view/comments of IRESK:

Well done!
The real battle start from the point where Malala stopped in her speech. How to combat the menace of Islamists and the terror on our children?
Only the independent people like us can raise this question as courageous Malala has been tamed into a political instrument for International funds.
The recent developments, ofcouse negative in Af-Pak region including the acceptance of Taliban as a ligitimate political force makes it difficult for our children to go to schools.
Mr. Gordon Brown can provide protection and education in Britain to how many girls?
Is it the right and lasting solution?
Or we have to protect and educate our children in the same areas where they live and get them rid of Islamist terror?
The real solution is to eradcate terrorism rather than cosmetic measures as offered by Mr. Brown through Malala.
That is why, it was important for Malala to be associated with us to take a breath of liberty rather than living as hostage in the hands of International funds.Unfortunately, that is not the case.

Leave a comment

Filed under De-Pashtunisation of Pashtuns by Pakistan

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s